BOUKHARA

Publié le par franck

BOUKHARA

Petit dej à 7h00 , objectif faire les 290 km qui nous séparent de BOUKHARA le plus vite possible avant les grosses chaleurs de l'après midi et ainsi se prendre toute l'après- midi et la soirée pour visiter la ville.

Mais d'abord choper de l'essence !!! Après 4 stations fermées c'est finalement au marché noir que nous achèterons l'essence ( pour les stats d'olivier , au marché noir le litre se paie 3500 sumi au lieu de 2500 en stations, mais comme il n'y a pas d'essence dans les stations ...)

OBJECTIF ATTEINT !!!!! YEAHHHH arrivé a BOUKHARA à l'hôtel a 13H30 et plein déjà fait pour le lendemain !!! On est des champions !

BOUKHARA est plus authentique que Samarcande, Samarcande a été plus restauré et un peu aseptisée de ce fait, une très belle ville où l'on peut se balader dans les ruelles de la vielle ville et tomber nez à nez sur d'anciens bâtiments , minarets, medersa , recouvertes de mosaïques ouzbek, bref une ville qui a su garder son charme d'antan. Il est facile d'imaginer la vie ici autrefois.

Le pompiste du jour!

Le pompiste du jour!

BOUKHARABOUKHARABOUKHARA
BOUKHARABOUKHARABOUKHARA
BOUKHARA
BOUKHARA

On se prépare pour une grosse journée demain, pas très intéressante : 100 km pour rejoindre la frontière du TURKMENISTAN puis espérer régler le problème du visa de Léa sur place, ensuite minimum 300 km de roulage dans le désert TURKMENE.

le visa de Léa : elle a fait son visa depuis Bichkek a l'ambassade turkmène à Almaty, là- bas ils lui ont imposé la sortie du pays à SARAHS alors que nous à Paris nous avons notre sortie du pays a ASHGABAT , en gros 0,1 % de chance qu'ils modifient sa sortie ....on va jouer la carte de la famille éplorée, si ça ne marche pas , on devra adapter un plan B ...affaire à suivre

Pas sûr de trouver au TURKMENISTAN un hôtel avec WIFI, on passera la frontière avec l'IRAN de toute façon le 05 août.

Commenter cet article

Rafa 06/08/2014 11:29

Magnifique les photos, les mosaïques ....
Moi aussi j'aimerai bien savoir ou vous en êtes avec cette histoire de visa .

Valérie 06/08/2014 10:03

Euh comment dire ? Et cette frontière alors ? Ils vous ont gardé ?

Didier 05/08/2014 21:41

hey Coco t'es où? tu veux pas écrire?

Mena 04/08/2014 21:54

Et voilà, Olivier avait raison : maintenant C toi qui dit où trouver de l'essence...J'irai même plus loin si t'avais un peu de tps la journée et que vs resteriez + lgtemps en Ouzbequistan; tu bidouillerais les motos pour qu'elles fonctionnent au gaz..
Trèves de plaisanteries, là vs avez l'air de trouver une authenticité et une beauté de lieux emprunts d'Histoire qui me plongent direct ds les contes des milles et une nuit, ouahouhhh je suis époustouflée devant les photos : qu'est-ce que ce doit être "en vrai"

olivier 04/08/2014 15:35

tout simplement nagnifique, on a envie d'y passer plus de temps
bonne chance pour les frontieres,