MAROC 2016

Publié par franck

4587 km dont environ 2700 km de pistes , 790 km a l'aller et au retour pour un alsace/ sete par l'autoroute

consommation moyenne durant ces 4587 km : 4.5l / 100 km;

pneu avant : tkc80 , a l'arriere mitas E09 photo du pneu arriere a 2000 km .............. pas le bon pneu malgré les recommandations qu'on m'avait fait , j'aurai du mettre un tkc aussi a l'arriere; il a fallu que je gere cette usure a mi parcours ( en reduisant la rotation de la poignée , en évitant le drift arriere et en reanclenchant le traction control quand c'était possible )

ca demarre :

Ddurant mon periple de 2 mois en asie centrale j'avais eu l'occasion de rouler sur des pistes, en mongolie, au kazakstan et ailleurs , j'avais pris un gros pied , avec le beauf on avait trouvé ca tres fun , des passages de gué, des pistes pleines de cailloux plus ou moin gros plus ou moins pointus , des pistes roulantes des plus difficiles , mais toujours au milieu de super paysages .... après mon retour les videos sur youtube du Maroc me donnaientt envie d'y aller, ca ressemblait a ce que je connaissais . un post sur le forum Atoc invitant au voyage ,une nouvelle moto ( ma crf ) et malgré le fait que je ne connaissais pas le forumeur je le contactais pour lui demandais si je pouvais me joindre a lui malgré mon inexperience ......ce sera chose faite, depart de Sete pour Nador le 14 mai 2016 ... encore sur le forum je trouve un autre forumeur sympa , Titi, qui me propose de m'heberger pour la nuit precedente et également me propose de laisser chez lui les affaires inutiles pour le Maroc mais que je risque de prendre pour le trajet sur l'autoroute.les affaires sont pretes , le jour du depart arrive, bisou a la famille , je pars sans ma femme cette fois ...

sur une aire d'autoroute en descendant a Sete

sur une aire d'autoroute en descendant a Sete

je roulerais bien; parti a 8h30 j'arriverais aux environs de 17h00 chez Titi ; le soir je ferais la connaissance de celui qui se proposait d'organiser ce raid , Maxou , de Pierre Jean qui lui comme moi ne connaissait ni le maroc ni maxou et bien sur de notre hebergeur Titi qui a mis les petits plats dans les grands pour nous recevoir et qui en derniere minute m'a depanné d'une chambre a air , merci encore a lui .

Sur place je fais la connaissance d'un groupe de Vosgiens ( et d'un iserois ) qui partent aussi pour le Maroc mais eux sont accompagnés d'un 4x4 , remplis de "confort ", leurs motos sont bien preparés, 2 d'entres eux ont l'air d'etre des " bons " pilotes .

Samedi matin, on se presente au port on fait l'enregistrement on attend l'embarquement .... ca me rappelle les voyages , les passages de frontières, les importations de vehicules en fonction des pays peuvent etre " folklorique " , en France c'est juste ennuyeux ... mais on fini par partir avec du retard bien sur ...

byby la France

byby la France

2 jours sur un bateau un peu pourri, un ronfleur, des cafés plus tard on arrive a Nador en pleine nuit, il est tard environ minuit , on s'extraie du ferry, on passe la douane , en se faufilant entres les voitures remplies par des maroccains de retour pour les vacances dans leurs pays, Maxou se faufile encore plus vite, il est du genre nerveux , je prend mon temps je suis pas a 5 minutes prés ; de toute facon l'hotel qu'on a reservé la veille du depart est a Zegangane et on ne sait pas ou c'est , il va de tte facon falloir qu'on se pose qu'on sorte nos GPS, nos cartes et qu'on demande notre chemin .... on s'arretera dans le centre de Nador pour retirer des dirhams au distributeur , Maxou aura besoin de faire le plein d'essence , il avait embarqué avec le minimum d'essence , moi j'avais fais le plein ( le litre est a environ 1euros au maroc , je prefere le confort de ne pas avoir a cherché une station ouverte en pleine nuit au fait d'economiser 6 euros ); on ne trouvera pas tout de suite l'hotel , qui sera en fait des bungalows perchés en haut d'une colline a une quinzaine de bornes de Nador, il sera 1h30 du matin lorsqu'on y arrivera ... les vosgiens qui nous avaient refilé cette adresse ( merci a eux ), arriveront encore plus tard , le 4x4 les retardants evidemment au poste de douanne.

A partir de maintenant je copie colle mon journal , realisé au jour le jour ( donc avec mes sentiments " a chaud " )

Petite nuit, pas tres bien dormi , je me leve de bonne heure, grosse journée au programme, on doit rejoindre Talsinnt en faisant 183 km le matin et 254km de pistes l'après midi , c'est tres ambitieux , je ne connais pas encore mon niveau en tout terrain par rapport a mes 2 compagnons de voyages, après tout je suis un debutant . Dans les 183 km de routes prévus le matin , Maxou avait prevu une petite piste au milieu , ca sera ma rencontre avec le sable et ma decouverte de la CRF en mode TT , bein dans le sable ca n'a pas été le top !!! dans le mou la moto part et paf par terre, pas grave c'est le metier qui rentre mais voila, j'etais parti avec les valises Honda et celle de gauche n'a pas aimé la rencontre avec le sol , une des pattes de fixation est cassée , une chute a meme pas 5 km/h et valise cassée, ca promet !! Pierre jean qui est tres prevoyant avait ramené avec lui des sangles , ca me sauvera la mise

1 er jour et deja une valise de cassé ...1 er jour et deja une valise de cassé ...

1 er jour et deja une valise de cassé ...

allez , on continu , evidemment la valise bouge beacoup! Tout en roulant je jette un œil toutes les 10 secondes , je cogite , je marmonne dans mon casque , ca va pas etre facile de faire du TT dans ces conditions ... on arrive a Guercif a l'heure du repas , au resto peu de temps après notre arrivée on est rejoint par les Vosgiens , decidement on se suit ... je montre ma valise a Alex, mais meme le "marocain des Vosges (hihihi)" n'a pas de meilleure solution a me proposer ... on repart, cette fois on doit attaquer la piste pour de bon.

MAROC 2016MAROC 2016MAROC 2016
MAROC 2016MAROC 2016MAROC 2016
MAROC 2016MAROC 2016

il y a des partie tres roulantes, et d'autres moins , evidemment les moins roulantes sont plus " fun " , je ne me pose plus de questions quand a mon niveau , ca va ! je suis facilement les 2 autres ;

a un moment donné c'est tout de meme chaud avec la crf , la piste grimpe et on est sur des grosses dalles , c'est quasi du Trial , la valise bouge encore plus , c'est la que je comprend qu'il faut absolument deconnecté le traction control sinon la moto calle sur les gros passages et avec mon 1.68 je ne touche pas le sol qui bien sur est irregulier ;

c'est technique , phisique mais je m'en sors . par contre on commence a jardiner gentilment ( pour les non initiés , jardiner veut dire qu'on se perd !!), les traces gps c'est Maxou et Pierre jean qui les avaient faites, mais pour ce premier jour Maxou connaissait le coin donc il suit ces souvenirs , son intuition , et on jardine un max, le temps passe, il est clair qu'on arrivera jamais a temps a Talsinnt .... vu l'heure decision est prise finalement de changer l'itineraire , on ira a Aït ben Mathar tout a l'est alors que Tasinnt est au sud; la bas un seul hotel dans la ville, il est du genre " pourri " en fait c'est juste des chambres a plusieurs lits avec chiotte et douche commune a l'etage,il ne fait pas le petit dej , il faudra aller prendre le café dans le bistrot a coté le lendemain .

A l'hotel  pendant que Maxou demonte sa rampe de carbus pour essayer de regler sa machine qui pue l'essence et qui consomme 9l au 100 , dans la chambre j'essaie de chopper le wifi, ca sera une regle commune qq soit l'hotel pourri ou super classe : il y a du wifi partout mais ca marche jamais!

on sortira le soir pour aller manger au resto , trouver de quoi faire un casse croute pour le lendemain midi;

 

2eme jour

276 km dont 200 de pistes Aît ben mathar / Talsinnt

majorite de pistes sympa roulante dans le plateau du rekkam, il y a de beau paysages, fini par la route R604 superbe paysages montagne en fond de "steppes".

le soir nuit a l'hotel belle vue 100 dirhams /personne ( un peu moins de 10 euros ) pour une chambre individuel ; j'ai demandé a Maxou de ne plus prendre de chambres a 3 , de plus je ne suis pas du genre couche tot , a l'inverse de Maxou qui lui se couche tot et vu les prix autant ne pas se priver d'un peu de confort et d'intimité. ( et puis ca ronfle !! )

MAROC 2016
MAROC 2016
MAROC 2016
MAROC 2016
MAROC 2016
MAROC 2016
MAROC 2016
MAROC 2016
MAROC 2016
MAROC 2016
MAROC 2016

3eme jour

255 km dont 50 + 16 de route Talsinnt/Erfoud

Grosse journée galere. Demarrage par demontage de la roue avant sur la moto de maxou , son pneu est a plat , finalement il ne sera que degonflé. a 9h30 reparé on prend la direction de Bouarnane par la piste , mais après du jardinage de 50km a 11h30 on decide de prendre la route on cherche la piste pour Merzouga qu'on trouve pas tout de suite seulement au bout d'une heure ( on decide de casse crouter) cette piste sera au final tres cassante avec pleins de cailloux , beau passage, puis sable mou dans la traversée d'un oued;

je tombe pluseurs fois, casse la valise de droite et aussi le levier droit ,heusement je l'avait percé, j'en chie il fait chaud , ca me fait chier on arrive finalement a 17h30 a Erfoud, alors qu'au depart on devait aller a Merzouga , je suis trempé de sueur temperature de 32 degré en arrivant a ERFOUD wifi marche pas a l'hotel, c'est le 2éme jour de suite avec une wifi de merde

MAROC 2016MAROC 2016
MAROC 2016MAROC 2016MAROC 2016
MAROC 2016MAROC 2016